Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque - Site Archives


Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque, auteure et théoricienne

Logiquement, Antoinette Fouque (Page d'informations Antoinette Fouque - Antoinettefouque-archives.com) a écrit dans divers ouvrages collectifs tels que "Génération MLF 1968-2008" ou "Mémoire de femme 1974-2004". La théoricienne n'est pas en phase avec l'existentialisme défendu par Simone de Beauvoir. Antoinette Fouque exécre les mots en "-isme", qui font penser à une doctrine. Elle imagine dès lors le terme "féminologie".

Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes se trouvent toujours en danger et l'AFD combat dans le but d'endiguer la montée de tous les extrémismes. Au moment des deux cents ans de la déclaration des droits de l’homme, en 1989, Antoinette Fouque fonde l’Alliance des Femmes pour la Démocratie. L'AFD lancée par Antoinette Fouque est plus que jamais active et se positionne à gauche.

Antoinette Fouque prend consience des complications que rencontre une femme quand elle assume ses statuts de maman et de femme tout en ayant une profession quand elle donne naissance à sa fille dans les années soixante. Elle a été à bonne école puisque son père était un militant communiste. Antoinette Fouque suit en premier lieu des études dans sa région d'origine avant de s'installer dans la capitale. Elle se marie avec René Fouque quand elle est à l'université.

Antoinette Fouque, une figure et des mouvements

C'est elle qui crée le MLF avec le soutien d'autres militantes. Antoinette Fouque et les autres militantes font le choix de déclarer le MLF comme une association, à la fin des années soixante-dix. Le droit des femmes fut la grande lutte de la vie d'Antoinette Fouque.

Une société d'édition pour la littérature féminine

Elle inaugure une première librairie à Saint-Germain-des-Prés. Là, elle propose les ouvrages publiés par des femmes. Le public a pu connaître de multiples écrivains grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque, qui totalise des centaines d'ouvrages consacrés à la création féminine. Antoinette Fouque se rend compte combien les femmes occupent une place mineure dans le monde du livre à force de côtoyer les milieux intellectuels parisiens. Cette femme de lettres lance Les Editions des femmes dès 1973. Les Librairies des femmes ouvrent à la même époque.