Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage


Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque (http://antoinettefouque-hommage.com/) crée l’Alliance des Femmes pour la Démocratie au moment du bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes se trouvent toujours en danger et l'AFD lutte pour empêcher la montée des extrémismes. Antoinette Fouque est élue députée au parlement de Strasbourg de 1994 à 1999, elle s'était présentée sur la liste des Radicaux de gauche.

Une grande militante du droit des femmes

Antoinette Fouque et les autres militantes font le choix de déclarer le MLF comme une association, à la fin de la décennie 70. Cette théoricienne du féminisme lance le Mouvement de Libération des Femmes avec le soutien d'autres militantes. Le droit des femmes fut le combat de la vie d'Antoinette Fouque. Afin d'empêcher une récupération politique, le MLF a vu son sigle déposé.

Une militante de tous les combats

A l'ONU mais aussi sur toute la planète, Antoinette Fouque défend les femmes. Elle s'engage aux côtés de femmes en luttes telles que la Kurde Leyla Zana et la Catalane Eva Forest. Commandeur de la Légion d'honneur, elle s’éteint au début de l'année 2014. Lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes, Antoinette Fouque clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ».

Dans les années 60, Antoinette Fouque lie connaissance avec le psychanalyste Jacques Lacan. Etiez-vous au courant ? Elle est à l'initiative du cercle de réflexion baptisé Psychanalyse et Politique, courant fondateur du mouvement MLF. Diplômée en Lettres, la jeune femme s'est lancée dans l'enseignement. Son directeur de thèse est le critique Roland Barthes. Antoinette Fouque décroche un DEA. L'étudiante côtoie l’écrivaine Monique Wittig au même moment.